L’origine du mot « Montebourg »

Montebourg : de « burg », d’origine germanique, qui désigne un lieu fortifié, et d’un élément qui le détermine: le terme Montebourg pourrait être un raccourci pour « le bourg où l’on monte ». Le site de Montebourg, commente René Lepelley, professeur émérite de dialectologie normande de l’Université de Caen, s’élève à environ 70 m au-dessus du niveau de la mer, alors que Valognes, à cinq kilomètres de là, n’est qu’à 35 m.

Les Montebourgeois portent le sobriquet de « Cassins ». Ils le portent aujourd’hui fièrement comme une distinction. Mais le sobriquet au siècle dernier (et jusqu’à la guerre) était volontiers malveillant: « Cassin » rappelle la vie de Saint Benoît, fondateur des bénédictins. Or, le bourg dépendait des moines de l’abbaye de Montebourg, sise à ses portes, et Cassin signifiait « fils de moines », autrement dit « bâtards ». La plaisanterie venait des Valognais et servait dans les bagarres dignes de la Guerre des boutons que les gamins des deux cités se livraient le jeudi dans les bois de Saint-Cyr, à mi-chemin des deux clochers. Les Montebourgeois rendaient aux Valognais la monnaie de leur pièce en les appelant « les b’veux de lait sû », les buveurs de lait sûr, c’est-à-dire de ce liquide qui reste quand on a baratté la crème pour obtenir le beurre. Traduction: ils sont si pingres qu’ils préfèrent boire ce qu’on donne ordinairement aux cochons plutôt que de perdre un sou sur la transformation du lait! Ah! ses douceurs entre communautés proches au temps des diligences!

On ne trouve, contrairement à nombre de communes, aucun autre « Montebourg » en France. Néanmoins, il faut savoir qu’il exista jusqu’en  1791 ( constitution civile du clergé) un autre paroisse nommée Montebourg (transformé aujourd’hui en un lieu dit Mont-de-Bourg, sur la commune d’Ouville-l’Abbaye). Cette paroisse est aujourd’hui divisée entre les communes de Yerville et Ouville-l’Abbaye (département de la Seine-Maritime, canton d’Yvetot).

(carte : google maps)

Publicités
Cet article a été publié dans Histoire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.