La statue de Jeanne d’Arc à Montebourg (1899) : souvenir d’une tentative de conjuguaison du patriotisme et de la sainteté

En 1899, alors qu’il vient juste d’être intronisé évêque de Dijon (intronisé le 16 février 1899, à Saint-Bénigne), Albert Le Nordez, offre à la ville de Montebourg, dont il est originaire, une statue de Jeanne d’Arc. Cette donation résultait d’un engagement solennellement qu’il avait fait lors de son sacre (à Montebourg justement).

Elle fut inaugurée le dimanche 15 octobre, sous la présidence de Mgr Le Nordez et  du lieutenant-colonel Léon Guérin, député de la Manche (1893-1901), devant la maison natale du prélat, sur la place baptisée à l’occasion du nom de la sainte.

 

A droite : la place Jeanne d’Arc et la rue de l’Eglise.

Ce choix n’est en rien anodin : Mgr Le Nordez encourageait le culte de Jeanne d’Arc, conjugaison (selon lui) de sainteté et de patriotisme, dans une fin du XIXe siècle ou papistes et anticléricaux s’affrontaient violemment. Il déclarait d’ailleurs à ce sujet : « Jeanne appartenant à tous en France, on voudra qu’un même jour, chaque année, les partis fassent trêve et s’unissent en un sentiment de paix sociale et de fraternité aux pieds de l’héroïne qui fit tant pour chasser l’ennemi du territoire et unir tous les français… ». Il prend d’ailleurs position en faveur du gallicanisme et de la République, déclarant que « la France et la Religion sont faites pour s’entendre, et non pour se haïr ».

Cette « passion» pour Jeanne d’Arc n’était en rien récente, c’est d’ailleurs ses conférences en l’honneur de Jeanne d’Arc qui le signalent à l’attention de Mgr Pagis, qui le nomma en 1893, chanoine de Verdun. En 1894, le 30 janvier, Mgr Le Nordez traita une conférence sur le sujet suivant : « Jeanne a-t-elle été brulée ? », quelques temps plus tard, grâce à ces efforts, la cause de Jeanne d’Arc est introduite à Rome (elle sera canonisée en 1920, et déclarée sainte patronne secondaire de la France en 1922).

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.