Le calvaire

L’actuel calvaire est un souvenir des missions qui avaient lieu à Montebourg, plus précisément de la mission qui eut  lieu l’avent de l’année 1826. Cette mission fut couronnée au mois de mai (1827) par une retraite suivie de la plantation de la croix.

Cette croix s’élève au même endroit que l’ancien calvaire, élevé par les Eudistes sur la route de Valognes, et qui avait été détruite pendant la révolution. En effet, avant la révolution, il y avait à Montebourg, une mission fondée par Mgr de Canisy, évêque de Limoges et abbé de Montebourg. Ce prélat avait aussi joint à cette bonne œuvre l’établissement d’un hôpital. La mission fondée par l’abbé de Montebourg, le 11 août 1714, se faisait tous les cinq ans à Montebourg et les Pères Eudistes devaient recevoir quatre ordinands pendant six mois de l’année. Ces ordinands devaient être de Montebourg ou de Saint-Floxel ou des paroisses voisines, s’il n’y avait de sujet dans les deux premières. Cette fondation devait subir des réductions successives, jusqu’en 1784, époque depuis laquelle la mission de Montebourg ne fut obligatoire que tous les quinze ans.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.