Montebourg dans les journaux nationaux

Le Temps, 8 août 1903

Ce matin, M. Ardouin, liquidateur de l’abbaye des frères de Montebourg, a procédé à l’apposition des scellés sur cet établissement. Le liquidateur était accompagné par trois brigades de gendarmes. A la vue du liquidateur et des gendarmes, les frères firent sonner le toscin et mirent le feu à un tas de paille, dont la fumée devait attirer l’attention des habitants. Des groupes se formèrent alors et vinrent manifester bruyamment en faveur des frères.

Source.

Le Temps, 17 octobre 1899

Hier a eu lieu à Montebourg (Manche) l’inauguration de la statue de Jeanne d’Arc, don de monsieur Le Nordez, évêque de Dijon, à son pays natal en souvenir du culte qu’il a voué à l’héroïne lorraine, dont il est l’historien. Cette cérémonie, toute patriotique, a eu lieu sous la présidence d’honneur du colonel Guérin, député de Valognes, et de M. Le Nordez. Plusieurs discours ont été prononcés. Après la remise de la statue à la municipalité, les musiques ont joué La Marseillaise. Un banquet a eu lieu ensuite aux Halles sous la présidence du maire de Montebourg. L’évêque de Dijon a été acclamé. Une cavalcade, figurant l’entrée triomphale de Jeanne d’Arc, a défilé à travers la ville richement pavoisée. Le soir, un feu d’artifice a été tiré dont la pièce principale était une statue de Jeanne d’Arc.

Source.

Le Mercure galant, octobre 1679

Ce journal proposait tous les mois une énigme, dont du mois de septembre 1679, dont la réponse était le sel (on ne connaît pas l’énigme). Parmi les gagnants figurent : «De Masseville de Montebourg» et «les Illustres captifs de l’abbaye de Montebourg».

Source.

Le Mercure galant, mai 1679

Ce journal proposait tous les mois une énigme, dont du mois d’avril 1679, que voici:

Les plus grands, les plus fiers sont soumis à vos lois. Et plusieurs, dites-vous, a votre seule voix, doivent une humble obéissance.
Nous n’avons plus de guerre en France, la paix que nous devons au plus sage des Rois met nos troupeaux en assurance. Nous vous écouterons, Tambour, une autre fois. Il est juste que les Hautbois a leur tour parmi nous obtiennent audience.

Qui est Tambour ?

L’énigme fut résolue et comprise par plusieurs personnes dont «le chevalier errant de Montebourg».

Source.

Publicités
Cet article a été publié dans Abbaye, Histoire, Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.